Comment obtenir la perception de la lumière en cas de cécité

'Better Eyesight Magazine' March, 1921 -  article association l'art de voir méthode bates en france

 

'Better Eyesight Magazine' March, 1921

Comment obtenir la perception de la lumière en cas de cécité

 

Deux choses ont toujours permis aux patients aveugles de percevoir la lumière.

L’une est le palming et l’autre le balancement.

 

Pendant le palming, la personne devra se souvenir que cette pratique n’apportera aucun soulagement tant que la relaxation mentale ne sera pas acquise, avec pour effet, la disparition des couleurs claires apparaissant chez la plupart des personnes aveugles dès qu’elles ferment leurs yeux et les couvrent de leurs mains.

 

Le balancement peut prendre 2 formes :

1- On demande à la personne venant consulter de se tenir debout les pieds écartés et de balancer son corps en faisant passer le poids du corps d’un pied sur l’autre ; ce qui entraîne la tête et les yeux, d’un côté à l’autre.

2- Elle doit passer sa main d’un côté à l’autre devant son visage, tout en essayant d’imaginer qu’elle la voit bouger. Dès qu’elle devient capable de l’imaginer, on peut démontrer qu’elle voit effectivement ce mouvement.

Ces mesures, aussi simples soient-elles, pratiquées seules ou conjuguées apportent toujours la relaxation en moins d’une demie heure et avec elle la perception de la lumière.

 

 

Article traduit par Cloé Le Goïc, membre de l’Art de Voir,

revu par Eva Lothar

 

 

RETOUR ARTICLES